Paradise Kiss


Titre
: Paradise Kiss (Para kiss) パラダイス・キス
Auteur : Ai Yazawa
Genre : Shôjo (romance, amitié)
Nombre de volumes : 5 (série terminée éditée en grand format)
Prépublication : Zipper (magazine de mode)
Editeur japonais : Shodensha
Editeur français : Kana
Prix : 7,35€ (ou 19€ le volume comprenant les 5 tomes)

 

Synopsis de Paradise Kiss

Yukari est une jeune fille comme les autres. Lycéenne studieuse dans un prestigieux lycée, elle n’a qu’un objectif : réussir son examen d’entrée à l’université.

Cependant son monde va commencer à changer le jour où deux personnes étranges l’abordent (un jeune homme plein de piercings et un travesti très bizarre). Ils sont tellement étranges de son point de vue, qu’elle  va s’évanouir.  Lorsqu’elle reprend connaissance elle n’est plus dans la rue mais dans un sous-sol joliment aménagé appelé « Paradise Kiss ». C’est en réalité un ancien bar (il y a encore par exemple un billard dans la salle) qui a été transformé en atelier de couture. Notre héroïne Yukari apprend alors que ces « agresseurs » sont en réalité étudiants dans une école de mode : Isabella, le travesti, Arashi, le garçon aux multiple percings et enfin la petite amie de ce dernier Miwako (que Yukari prend d’abord pour un ange aux cheveux roses).

Ces 3 personnes sont absorbés par la réalisation d’une robe dessinée et imaginée par le dernier membre de leur quatuor, Georges. Ils expliquent à Yukari qu’ils l’ont abordée pour savoir si elle souhaitait être leur mannequin. La lycéenne est en effet ordinaire seulement jusqu’à un certain point. La jeune femme est doté d’un physique qui ne passe pas inaperçu : elle est grande, mince, jolie et possède de surcroit de longs cheveux noirs.

Paradiss Kiss Georges & Yukari

Tout d’abord elle va refuser car elle estime que leurs occupations ne sont que des enfantillages. Lorsque qu’elle réalise qu’il ne « jouent » pas et qu’elle s’est trompée, elle va finalement accepter. Mais à quel prix ?

Infos supplémentaires

Paradise Kiss a été adapté en animé de 12 épisodes. Il a été diffusé à partir du 10 octobre 2005.

Ce manga suit dans une certaine mesure « Gokinjo une vie de quartier » puisque Miwako est la petite sœur de l’héroïne de cet autre manga (Mikako). Mais Paradise Kiss peut très bien être lu avant Gokinjo. C’est deux histoires indépendantes.

L’auteur Ai Yazawa est aussi à l’origine des mangas « Nana » (dont la réputation n’est plus à faire) et de « Je ne suis pas un ange ».

Avis Paradise Kiss

Comme son grand frère « Gokinjo une vie de quartier »,  ce manga tourne autour de la mode. Cependant on a un personnage qui tranche vraiment avec l’autre manga : Yukari héroïne « paumée », totalement étrangère au monde de la mode ou à l’univers artistique. En effet elle n’a pas de rêve et sa principale occupation (voire la seule) est d’étudier. Pourtant elle n’aime pas spécialement étudier, elle le fait afin de satisfaire sa mère. En plus de ça, le lycée prestigieux dans lequel elle est entrée, est au dessus de ses réelles capacités.

Puis elle rencontre ces 4 étudiants de Yazart tellement différents d’elle : ils ont un but, ils ont des rêves et ils sont passionnés. C’est une véritable révélation pour elle. C’est facile de s’identifier à ce personnage en quête de lui-même et de son avenir (enfin à l’époque moi j’ai pu^^). Bien sûr faut modérer cette identification hein, elle devient après un mannequin accompli ce qui n’est pas donné à tout le monde évidemment^^ Ce qu’il faut retenir c’est qu’elle passe d’une coquille vide à une personne qui décide de se prendre en main et de prendre des risques (comme affronter sa mère) afin de réaliser ses rêves.

Paradise Kiss

Sinon l’histoire est intéressante également pour la relation qu’elle a avec George. Ce n’est pas une histoire niaise du style des petits coeurs avec le scénario « coup de foudre, et deux trois difficultés puis big love et zéro problème, tout est bien qui finit bien » (bon okay c’est vraiment pas réaliste ça mais des fois j’aime bien :D ). Au contraire Yukari et Georges ont des doutes, tout ne se passe pas bien entre eux. Au final leur couple est le parfait exemple de la réalité : les sentiments sont une chose mais ça ne suffit pas à terme pour faire marcher un couple. L’autre couple important du manga Miwako et Arashi illustre bien ça aussi. Leur relation n’est pas parfaite (notamment avec Hiroyuki) mais ils se battent pour leur couple.

Sinon il y aussi l’amitié dans ce manga en particulier celle entre Miwako et Yukari (vite surnommée Caroline/ Carrie). C’est une relation rafraichissante qui sauve les deux jeunes filles en quelque sorte. Yukari n’a pas de vrais amis et Miwako n’a que sa grande soeur ou bien les garçons (son petit ami Arashi, Georges et Isabella). Bref c’est une jolie amitié qui montre bien que les amis c’est important (excusez-moi pour cette phrase clichée :D mais quand même on a beau dire juste avoir un copain et sa famille ça suffit pas pour s’épanouir !!).

Sinon il y a bien évidemment l’univers passionnant de la mode. J’ai toujours été fascinée par cet univers et Ai Yazawa sait nous faire rêver sur cet aspect là : les vêtements sont originaux et beaux (bon j’avoue, je ne porterai pas la moitié voire plus, mais visuellement ils ont un bon impact, ils sont parfaits sur les personnages longilignes de Yazawa).

Paradise Kiss

Ai Yazawa créé un manga marqué de sa patte : on y trouve son univers et ses dessins. Personellement j’adore son style mais je connais des gens qui n’aiment pas donc je suppose que c’est un style tellement marqué que ça passe ou pas. Mais au-delà des dessins, ce qui fait que je suis tellement attachée à cette auteure, c’est sa façon de donner vie à tous ses personnages. Ils ont tous une personnalité et même ceux qu’on voit peu ont du relief, aussi bien Yukari et Georges que Hiroyuki. Même si les traits de Miwako sont quasi identiques à ceux de Mikako, elles n’ont rien à voir!! Ils sont tous attachants et ont différents traits de caractère ce n’est pas le gentil, l’idiot et la belle^^

Bref c’est un manga au scénario bien ficelé sur la mode et même la vie, la quête de soi-même. Il y a beaucoup d’humour aussi. Je pense en avoir assez dit!!! Je conseille vivement ce manga :)

Galerie photos Paradise Kiss

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Paradise Kiss, 10.0 out of 10 based on 1 rating
By Aoolai| No Comment | Mangas & Manhwas

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>